Actualités

L'UCAR apporte une aide directe aux commerces après la fin du confinement
L'Union des Commerçants et Artisans de Rillieux a assuré la livraison de masques et de gel au sortir de la crise sanitaire, suite à un achat groupé pour ses adhérents, ainsi qu'une aide financière directe.
Une cave à vins à Rillieux
Juin 2020
Adossée au Comptoir du Loup Pendu avenue Victor Hugo, venez choisir vos vins à la Cave !
Découverte en vidéo de la Boucherie Centrale
A l'occasion de participation régulière à des événements et salons de métier de bouche, la boucherie de Rillieux-Village se présente en vidéo !

bons plans

Remise de 8€ à partir de 50€ d'achat *
Cash Express
Durant la période de soldes 2020
* Sous réserve des conditions applicables en boutique

Crépieux

Au sud de Rillieux-la-Pape, s’étendant aux confins du territoire, jusqu’aux frontières avec la commune de Caluire à l’est et le département de l’Ain à l’ouest, le pôle commercial de Crépieux se répartit le long de la route de Genève, axe stratégique traversant la partie sud de la ville entre Lyon et Miribel.
Pôle commercial éclaté sur un territoire particulièrement étendu, il regroupe trois secteurs : Crépieux-centre autour de la place Canellas désormais réhabilitée ; le Vieux Crépieux à la frontière avec Caluire ; à l’extrême sud-est, Les Brosses autour de l’école de quartier.

Histoire d’extrême sud : le château, la route, les cafés et restaurants

Avec Rillieux-Village et Vancia son alter ego aux frontières nord du territoire, Crépieux est l’un des trois quartiers les plus anciens de Rillieux, contribuant à forger l’histoire de la ville.
Le château de la Pape – aujourd’hui lycée professionnel Georges Lamarque – conserve, au fronton de son portail, les armoiries de Jean Pillehotte (1633), image emblématique au fil des siècles reprise dans l’actuel logo de la commune.
La place Canellas avec son école ouverte en 1885, abritant également la mairie de Crépieux-la- Pape jusqu’en 1972 (fusion des deux communes et création de Rillieux-la-Pape) et devenue mairieannexe, reste aujourd’hui le coeur de quartier.
La présence d’un bac à traille sur le Rhône jusqu’en 1965 fut l’une des curiosités de Crépieux. La route de Genève, axe historique du territoire où passait la ligne 17 du tramway Lyon-Montluel (1908), a conservé son tracé originel. De nombreux cafés et restaurants s’y sont installés (Café Pépin, Restaurant Burdin, le Comptoir des amis...) dont le restaurant gastronomique Larivoire fermé
en 2016, et ont marqué l’histoire de ce quartier résidentiel.
La restauration demeure aujourd’hui l’une des activités phares de ce pôle commercial.

Offre commerciale et requalification du quartier, un enjeu stratégique

20 entreprises commerciales et artisanales composent le pôle de Crépieux. Diffus et particulièrement étendu, on y trouve principalement des restaurants, des commerces alimentaires et de services. Le coeur de quartier autour de la place Canellas est en cours de renouvellement. La requalification et la sécurisation des espaces publics devant l’école, la mairie annexe et la salle
des fêtes (ancien foyer municipal) permet de renforcer l’image résidentielle du quartier, grâce à une esplanade entièrement piétonnière et végétalisées. Des places de stationnement supplémentaires ont été créées en remplacement le long de la route de Genève.

  • Crépieux centre

Le centre de Crépieux a conservé son caractère résidentiel, autour duquel se déploie une large zone pavillonnaire constituée de villas et maisons individuelles. Non loin de la boulangerie Au Moulin de Jean, la pharmacie s’est réinstallée au rez-de-chaussée d’une nouvelle maison médicale. Deux restaurants et un service de restauration rapide, une alimentation générale, un bureau de tabac, un salon de coiffure et entreprise de service (cordonnerie) autour de la place Canellas complètent l’offre commerciale ; auxquels s’ajoutent notamment un carrossier, une nouvelle offre d'alimentation bio de proximité, un restaurant proche de l’église Saint-Jean-Marie Vianney, légèrement excentrés sur la route de Genève en allant vers l’est.

Historiquement reconnu pour son offre qualitative implantée entre Caluire et Miribel, son attractivité réside dans une offre de proximité de type « commerces de village », la proximité du lycée Lamarque, le maintien de services publics (mairie-annexe avec service de la Poste, DAB, salle des fêtes) et de nouvelles places de stationnement aux abords des commerces.

  • Vieux Crépieux et Les Brosses

→ Secteur commercial resserré autour de la place de Crépieux, le vieux Crépieux est un pôle relais connecté à Caluire, composé de deux restaurants, d’une entreprise artisanale de plomberie et d’un magasin d’équipement sportif spécialisé dans l’équitation.
→ Secteur excentré à la limite sud-est du territoire rilliard, deux restaurants autour de l’école composent le pôle des Brosses au sein d’une zone exclusivement pavillonnaire.