Actualités

Envie de voyager ?
Sur place, à emporter ou à livrer, laissez-vous séduire par la cuisine Indienne, raffinée et authentique de Indian Eats.

bons plans

Remise de 8€ à partir de 50€ d'achat *
Cash Express
Du 1 au 31 juillet 2018
* sur présentation du magazine municipal

Allagniers - Boileau

Pôle structurant implanté en entrée de ville sud-ouest de la Ville Nouvelle, le pôle commercial Allagniers – Boileau s’inscrit dans la transformation du quartier Mont-Blanc / Les Allagniers dans le cadre du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) porté par l’ANRU. Il s’appuie sur la présence du plus important marché de la ville dont l’attractivité est perçue au-delà
du territoire rilliard.
Il compte 30 commerçants et artisans regroupés sur 3 secteurs : Les Allagniers qui concentre l’essentiel de l’offre commerciale, une implantation le long de l’avenue de l’Europe, et le pôle d’hyper-proximité Boileau légèrement excentré.

Au commencement du commerce, Les Allagniers

Le plus ancien pôle commercial implanté sur la Ville Nouvelle voit le jour en 1962 avec la construction des premiers immeubles HLM. Il connaît une première restructuration dans les années 1990. La présence d’une moyenne surface alimentaire jusqu’en 2015 a contribué à son attractivité. Aujourd‘hui, sa redynamisation passe par son rajeunissement, le désenclavement du quartier et
sa reconnexion avec le reste de la ville.

Atouts pour une stratégie commerciale en devenir

Pôle commercial attractif pour son offre de proximité, il permet à la fois aux habitants du quartier de faire leurs achats à pieds et d’être accessible grâce à de nombreuses places de stationnement. Une importante zone de chalandise se concentre autour d’un habitat dense et resserré, bénéficiant du marché des Allagniers qui réunit plus d’une centaine d’exposants tous les mercredi et dimanche
de chaque semaine. Le secteur est bien desservi par les transports en commun ; il est traversé par les lignes de trolleybus C2 et C5 à haut niveau de service, deux lignes structurantes à l’échelle de l’agglomération lyonnaise.

  • Les Allagniers, une offre concentrée et diversifié

Centrée autour d’une galette commerciale principale implantée stratégiquement au carrefour de l’avenue de l’Europe et de la Montée de Castellane, l’offre commerciale des Allagniers marque par sa diversité. Entre deux boulangeries, la Pharmacie des Allagniers côtoie une boucherie, une alimentation générale, un magasin discount-déstockage (Karapass), un opticien, trois restaurants et
restauration rapide, deux bars dont un bar-tabac, deux auto-écoles (Le Monde et Massilia), un salon de coiffure... et la seule laverie automatique de Rillieux-la-Pape.
De nombreux professionnels de santé sont également présents dans le secteur : un laboratoire d’analyses médicales, des médecins généralistes, des infirmier(ère)s et kinésithérapeutes, un ostéopathe et un audioprothésiste.
Quatre instituts de beauté sont installés de part et d’autre de l’avenue de l’Europe en direction du centre-ville.
A l’avenir, le réaménagement urbain autour de la reconfiguration viaire et des espaces publics associé à la restructuration de l’ancien supermarché, ceci dans la perspective d’une nouvelle entrée de ville, devrait renforcer son attractivité.

  • Boileau, une offre resserrée d’hyper-proximité

Dynamique dans les années 1980- 1990 malgré la vétusté des locaux, le centre commercial a été restructuré au début de années 2000 par la SEMCODA. Aujourd’hui, ce pôle d’hyper-proximité regroupé autour de la place Boileau compte quatre commerces et un artisan : une boulangerie « Bannette » entièrement rénovée, un bar-tabac locomotive du secteur, un service de restauration
rapide, une entreprise artisanale du bâtiment (rénovation intérieure) et une nouvelle épicerie de quartier.
Même si une première liaison réalisée entre la place Boileau et la route de Strasbourg a contribué à son désenclavement, il n’en reste pas moins isolé et en manque de visibilité. Il bénéficie de places de stationnement gratuites, de la présence de trois écoles, de la proximité des transports en commun et d’une zone d’activité économique. Le renforcement de son attractivité passe par sa
situation en entrée de ville et sa reconnexion au quartier, ainsi qu’une visibilité accrue.